La Rochère, une institution depuis 1475

La Rochère est fier de son savoir-faire. Aussi, malgré la technologie et son développement, l’entreprise maintien et préserve avec soin son atelier de verrerie main afin de sauvegarder toute approche artisanale au delà de l’approche d’hyper-productivité. Car la création libre n’est possible qu’en s’affranchissant des contraintes techniques.

Le verre soufflé bouche

La Verrerie est un art exigeant, qui nécessite patience et savoir faire. Il faut plus de 10 ans de formation avant de pouvoir obtenir une parfaite maitrise des outils et des matériaux. Chez La Rochère, un verre nécessite la mobilisation de 8 personnes afin de façonner une pièce. Ces savoirs-faire traditionnels sont précieux et offrent des résultats remarquables.

La verrerie mécanique

Pour autant, La Rochère n’a pas boudé la technologie au contraire. Elle a su diversifier son activité en développant des outils de production mécanique performants. Tournée vers l’innovation et l’ingénierie, l’entreprise pérenne se réinvente au fil du temps pour s’inscrire toujours dans son époque.

Ainsi 3 trois types de verres à l’identité caractéristique sont produit mécaniquement : Le verre pressé, le verre soufflé tourné ou soufflé fixe et le verre centrifugé.